Battle of Sinj, Author: academic sculptor Joke (Ivan) Knežević (1907-1988), technique: mosaic

Musee de la Region de Cetina

Fondé en 1956, il est le lieu central de la recherche et de la présentation du riche patrimoine culturel et historique de la région de la Cetina. Le musée regroupe des collections archéologiques, numismatiques, historiques et culturelles, ethnographiques et d'histoire naturelle ainsi que des expositions d'armes, de photographies et de matériels photographiques, de documents, de cartes postales, d'affiches et aussi une exposition d'art où sont représentés la plupart des artistes de la région de la Cetina.

Dans le lapidaire en plein air et au rez-de-chaussée du musée sont exposés des monuments en pierre datant de différentes époques. Les monuments antiques avec leurs riches décorations architecturales sont particulièrement importants, comme les autels dédiés aux Dieux romains et les pierres tombales de Ruduša du 1er siècle qui sont précieuses à cause de leurs noms illyriens et des motifs ornementaux particuliers. Parmi les sculptures figuratives, il convient de distinguer les statues des déesses romaines de Rome et Fortune de Čitluk (ant. Aequum). Les expositions archéologiques sont présentées dans l'ordre chronologique, de la Préhistoire au Moyen-âge en passant par l'Antiquité et sont accompagnées de textes généraux, de légende, de cartes, de dessins et de photographies.

La Préhistoire est représentée par des pierres, des céramiques et des os qui furent trouvés dans le lit du fleuve Cetina. Le Paléolithique est représenté par des cales en pierre spéciales trouvées dans le lit de la Cetina à Han et le Néolithique par des fragments de poterie et des armes et outils en pierre polie. Les cales en cuivre et les haches-marteaux en pierre appartiennent à l’ère Enéolithique et il convient aussi de remarquer les fragments de poterie décorés de bateaux trouvés dans les dolines d’Otišić. Dans les monticules tombaux de la cité lacustre à Dugiš près d’Otok, on a trouvé des poteries, des poignards triangulaires et des couteaux à une lame qui appartiennent à un certain sous-groupe culturel préhistorique : la culture de la Cetina apparaissant à une période définie de l’Enéolithique et de l’ère de bronze (2250 av. J-C – 1600 av. J-C).  L’âge de bronze tardif est représenté par des exemplaires d’armes en bronze, des poteries et des bijoux. Les casques et jambières gréco-illyriens, les lances et les couteaux appartiennent à l’âge de fer.

La période antique est représentée à travers des flacons ornés de représentations figuratives, des baumes, des amphores, des tuiles en argile et des pots en céramique. Un traitement de qualité a été attribué à deux têtes en marbre, celle de l’impératrice Herennia Etruscille, femme de l'empereur romain Trajan Dèce et la tête d'une déesse romaine.

Le début de la période médiévale est lui, représenté par un choix de mobiliers funéraires de tombeaux paléo-croates, des pots en céramique, des faucilles en fer, des couteaux et de l'amadou. Le Moyen-âge tardif est lui représenté par des trouvailles effectuées dans des tombeaux, en particuliers des bijoux et des armes.

Web: www.mck-sinj.hr

Galerie de photos