Kamičak

L'un des symboles les plus charmants et pittoresques de Sinj est situé dans le cœur même de la ville, en face de l'église de la Vierge Miraculeuse de Sinj. Kamicak est une forteresse en forme d'étoile construite en 1712 sur la colline du même nom. Elle est reliée à son kvartir (caserne de cavalerie) du côté sud-ouest, qui représente aujourd'hui les cours de l'Alka. Le Kamicak a pris son apparence actuelle en 1890 lorsqu’on y planta des pins.

Sur la forteresse, se trouve une tour qui faisait office de tour de guet et sur laquelle on peut voir une horloge qui sonne une fois trois minutes avant l’heure exacte et qui fait résonner tous les coups aux heures pleines. Au sommet de la tour se trouve une cloche en bronze coulée dans la célèbre fonderie italienne de la famille Colbachini. La fonderie fut fondée en 1745 et, en 1898, le Pape Léon XIII lui donna la permission de faire figurer les armoiries papales sur ses produits. Jusqu'à aujourd’hui, elle reste la seule fonderie au monde à disposer de cet honneur exceptionnel. La cloche est ornée de riches ornements floraux et l’on doit souligner la présence de quatre reliefs à l’intérieur _  La Madone à l’enfant, Moïse, la Crucifixion et St George terrassant le dragon. On y trouve inscrit l’année de production, MDCCCXXVIII (1828.) et le nom de l'auteur Opera di Giovanni Colbachini Trieste.  Au sommet de la cloche, on peut lire l'inscription A fulgore et tempestate libera nos Domine (Délivre-nous Seigneur de la foudre et de la tempête).  Cela provient probablement d'un vieux dicton populaire qui dit que la sonnerie des cloches et les coups de mortier éloignent les nuages et la grêle.