ALKA - INTÉRESSANT

Les Alkars qui ont remporté la victoire avec trois coups au milieu (u sridu).

1866. – Petar Vuletić

1887. – Nikola Cerinić

1898. – Nikola Cerinić

1899. – Nikola Cerinić

1901. – Josip Ćatipović Ivanov

1906. – Stipe Milun

1931. – Stjepo Tripalo

1948. – Dušan Romac

1960. – Ante Milun Ivanov

1963. – Dušan Jerkan

2006. – Ante Poljak

2009. – Ante Zorica

Les Alkars avec le plus de victoires

L’Alkar le plus victorieux dans l'histoire est Nikola Cerinić. Il a été couronné 12 fois comme gagnant d’Alka de Sinj et a participé aux Alka de 1867 à 1899. 

Nicolas Jelinčić - Bećo est sorti vainqueur 8 fois dans la période de 1900 à 1935.

Joso Boko a remporté cinq victoires dans l’Alka dans la période de 1914 à 1930. Janko Kelava dans la période de 1961 à 1975 ainsi que Anđelko Vučković-Ako de 1974. à 1996.

Les gagnants avec le maximum et le minimum de points

Nikola Jelinčić - Bećo a gagné l’Alka en 1932 après le cinquième rejeu pripetavanje, en recueillant 16 points au total, ce qui s’est écrit dans les annales de l'Alka comme le plus grand nombre de points gagnés. En tant que gagnant avec le plus petit nombre de points, l'histoire enregistre Dušan Dinarina qui a remporté l’Alka avec seulement 5 points en 1979.

Les Alkars avec le plus grand nombre de comparutions

L’Alkar Ante Grabovac Ivanov a le plus grand nombre d'apparitions à l'Alka de Sinj. Il a couru l’Alka même 45 fois dans la période de 1873 à 1926 et a été 4 fois le gagnant. Pour le nombre record d'apparitions, il faut mentionner Stipe Miluna et Nikola Jelinčić qui ont participé 43 fois à l’Alka.

Les Alkars vivant qui ont victorieusement remporté la victoire le plus grand nombre de fois sont :
  Ognjen Preost, 5 fois (en 1992, 1995, 1997, 1998, 1999).
  Stipe Breko, 4 fois (1977, 1980, 1982, 1988).
  Josko Marić, 3 fois (1978, 1990, 2000).

Alka et la République de Venise

La victoire et l'héroïsme des gens de Sinj, lors de la bataille contre les Ottomans en 1715, ont été particulièrement célébrés à Venise. Les pouvoirs suprêmes vénitiens ont donc fait la demande de peindre un tableau de bataille sous Sinj dans la salle du doge vénitien.

Alka et Bajamonti

Julije Bajamonti (1744 - 1800), très distingué poli-historien de Split, est l'auteur du plus ancien document écrit sur Alka de Sinj.

Alka a charmé une tête couronnée

En 1818, l’empereur d'Autriche François Ier a visité Sinj en compagnie de son épouse l'impératrice Caroline. En l'honneur de l'impératrice, on a préparé le tournoi de l’Alka de Sinj. Celui-ci a tellement plu à l'empereur qu'il a déterminé que le gagnant serait récompensé de 200 couronnes du trésor impérial. Selon les sources, François Ier a récompensé le vainqueur de l'époque d’un anneau précieux et à la Société des Chevaliers d’Alka un drapeau impérial.

Alka – Frédéric Auguste de Saxe - Danica illyrienne

En 1838, l’Alka a eu lieu en l'honneur de la visite du roi de Saxe Frédéric Auguste II à Sinj. Le compagnon du roi, Johann Sartory, a écrit dans son journal que le roi était étonné par l’amour des gens de Sinj pour ce tournoi chevaleresque ainsi que par la richesse de son contenu. Le manuscrit de Sartory sur l’Alka de Sinj a été traduit la même année par le grand écrivain croate et un futur gouverneur plébéien (ban pučanin) Ivan Mažuranić et a été publié dans les pages de la première revue littéraire croate, Danica illyrienne.

Alka et Francois Joseph

En 1908, les Alkars et leurs garçons étaient les invités de l'empereur et roi François-Joseph Ier à Vienne au cours du 60ème anniversaire de son règne. François Joseph avait lui-même assisté à l'Alka de Sinj en 1875 lors d’une Alka gala en l'honneur de son arrivée à Sinj. En 1842, Sinj avait été visitée par son père, l'archiduc d'Autriche François Charles, en l'honneur duquel une Alka gala avait également été préparé.

Alka et Dinko Simunović

En 1908, l’écrivain croate Dinko Simunović a publié une histoire romantique Alkar. C’est l'œuvre la plus originale et la plus célèbre dont le thème est l’Alka de Sinj. Alkar de Šimunović a été traduit en plusieurs langues même en chinois. Intitulé « L’Anneau », il a été publié en 1936 par une maison d'édition renommée à Shanghai de Shangiru.

Alka et Stjepan Radic

En 1928, les célébrations d’Alka ont été délaissées en raison de l'assassinat tragique du politicien croate Stjepan Radić. Au lieu de courir l’Alka, les alkars sont allés à Zagreb pour la célébration des funérailles de Radić.

Alka et la télévision

En 1965, il était déjà possible de regarder l’Alka à travers les petits écrans. Le commentateur de la première transmission de télévision de l’Alka était le légendaire et inimitable journaliste sportif de Sinj, Mladen Delić.

Alka et la guerre pour la patrie

En 1991, les Alkars étaient les seules troupes croates historiques qui ont participé à la cérémonie militaire de la Garde nationale à Zagreb (28 mai). Cette journée est maintenant célébré comme l'anniversaire de l'armée croate.

Alka et l’Oktoberfest

En 1996, les Alkars de Sinj ont participé à l'ouverture du festival folklorique le plus grand dans le monde, l'Oktoberfest à Munich.

Alka et Chicago

En 2006, lors de la célébration du centenaire de la Société de Vierge de Sinj qui regroupe les Croates à Chicago, les Alkars ont participé à la cérémonie de procession traditionnelle dans les rues de Chicago portant une image de sa patronne, la Vierge de Sinj.

Autres Activités

  • L’Alka a eu lieu le mardi gras jusqu’en 1820.
  • Au cours de sa longue histoire, l’Alka a eu lieu en présence des rois de quatre pays différents: d’Allemagne, d’Autriche (Autriche - Hongrie), de Saxe, de Yougoslavie et de Roumanie.
  • La musique de la ville de Sinj est un acteur indispensable et l'un des symboles de la cérémonie de l’Alka.
  • L’orchestre de cuivres (Brass band) a participé pour la première fois à la cérémonie de l’Alka en 1863.
  • En 1901, l’invité spécial de l’Alka était le dernier grand brigand dit hajduk Andrijica Šimić.
  • Le titre du gagnant de l'Alka attribué 12 fois (le plus grand nombre dans l'histoire) appartient à Nikola Cerinić, originaire de l’île de Brač. Bien que les anciens règlements de l’Alka n’autorisent pas la participation à ceux qui sont nés hors du territoire de Sinj, Cerinić a quand même pu participer grâce au fait qu’il avait élu domicile à Sinj depuis 20 ans déjà.
  • En 1931, la compétition de l’Alka de Sinj a été filmée  par les caméras de l’entreprise du film américain de Fox Film pour les besoins des journaux de cinéma mondialement connus.
  • En 1936, le roi Édouard VIII et sa bien-aimée Wallis Simpson, qui étaient à ce moment-là sur une croisière le long de la côte dalmate, auraient dû assister à l’Alka de Sinj. Les gens de Sinj avaient, pour l’occasion, particulièrement décoré leur ville et avait fait un pavillon spécial sur la piste de l’Alka pour le roi et sa compagne. Il a donc afflué à Sinj un grand nombre de journalistes et photographes qui accompagnaient le couple amoureux le plus célèbre de l’époque. Toutefois, au dernier moment, la visite n’a pas eu lieu.
  • A l'occasion du 250ème anniversaire de l’Alka de Sinj, le célèbre compositeur et chef d’orchestre Oskar Danon a écrit une opéra intitulée « Alkar » en 1965.
  • Vukovar, ville héroïque et symbole de la défense croate, est la seule de toute la Croatie qui a une rue en l'honneur de l’Alka de Sinj.
  • Les Alkars ont accueillis le président américain Bill Clinton en 1996 à Pleso, l’aéroport de Zagreb. A cette occasion, le président croate de l'époque, Franjo Tudjman, a offert à l’invité américain un don spécial, le pistolet ancien de l’Alka dit kubura.
  • En 2010, l’Alka de Sinj a été inscrite sur la liste représentative de l'UNESCO du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Écrit par Jakov Žižić