Costumes du défilé de l'Alka Costume des écuyers de l'Alka

Les écuyers de l'Alka sont vêtus du costume traditionnel d'antan. Le kumparan jeté sur l'épaule droite est bordé d'un ruban de soie rouge et le ječerma richement orné de plaques argentées sur la poitrine et de décorations en filigrane, de petits ilici (sg. ilik, boutonnières ou boucles sur le costume pour passer les boutons) avec de grands anneaux d'argent. Sur le côté, les grandes toke (sg. toka, bouton ou plaque d'argent) argentées restent déboutonnées. Les écuyers portent aussi le pantalon en toile de bure bleue marine et la chemise de coton blanc et sur la tête, un chapeau rouge orné de glands et d'un petit bouquet de fleurs. Autour de la taille, ils portent une bande rouge et la pripašnjača en cuir, une ceinture d'argent pour porter les armes. Un long yatagan et deux kubure (sg. kubura, ancien pistolet) sont passés dans la pripašnjača („nid de serpent“). Ils portent à la main un fusil qui repose sur l'épaule gauche. Leurs pieds sont habillés de chaussettes en toile de bure et de terluci brodés ainsi que de légers opanci oputaši, typiques de la région de la Cetina (le haut fait à partir de lanières étroites tressées appelées oputa).

L’arambaša, le chef des écuyers de l’Alka, porte un vetement similaire à celui des écuyers mais plus riche. Sur  l’ourlet se trouvent des  majite (sg. majita, fermoir) dorées, et sur la jačerma, des petites plaques dorées avec six anneaux d’or. Le kumparan de feutrine rouge est jeté sur l’épaule, la ceinture est faite de soies multicolores et, passés dans la pripašnjača, se trouvent deux kubure décorées, un yatagan et un kamiš (tuyau de pipe) avec des pinces en fer (pincettes pour tenir les braises de la pipe).

Les joueurs de tambour, les trompetistes, le poseur d’alka et son assistant sont vetus d’un costume traditionnel plus simple avec un chapeau rouge orné de bouquets. Les membres de la cour d’honneur portent un costume bleu foncé officiel avec un ruban bleu sur la poitrine.


Costume de l’Alkar

Les Alkari sont habillés du costume traditionnel des chevaliers. Le pantalon en feutrine bleue foncée est orné de broderies d'argent. Sous la longue dolama (manteau officiel de l'Alka) bleue foncée se trouve une chemise avec des majita et un krožet brodé dont le dos est en lin blanc. La poitrine est ornée de rubans plus épais disposés horizontalement qui se terminent en boucle près de l'ouverture. La ceinture (ruban) est de soie colorée et enroulée plusieurs fois autour de la taille. Ils portent des gants blancs. Sur la tête, ils portent le kalpak (haut chapeau en forme de cylindre) en fourrure de martre décoré d'un panache de plumes de grues blanches. Ils sont chaussés de bottes de cuir noir avec des éperons dont le bord supérieur est serti de galons d'or ou d'argent avec des glands de fil d'argent.

 

Costume de l'Alajčauš

L'Alajčauš, chef des lanciers alkari, chevauche à la fin de la procession de l'Alka et est le dernier à se lancer dans le tournoi. A la différence des autres Alkari, il porte un costume noir avec des ornements d'argent. Il porte une courte dolama bordée de fourrure noire près du corps et brodée de fil d'argent sur le devant et dans le dos. Son gilet de feutrine blanche est brodé à l'avant avec du fil d'argent et orné de boutons argentés. Son pantalon est richement brodé sur le devant ainsi qu'aux bordures sur les côtés et à l'arrière.

 

Costume du chef de l'Alka

Le costume du chef de l'Alka, en tant que commandant suprême, diffère des autres par sa couleur marron foncé et ses ornements beaucoup plus riches. La dolama, le krožet et le pantalon sont brodés de fils d'or et tous les boutons en filigrane sont aussi en or. Son kalpak est en fourrure de martre marron foncé avec un panache de plumes de héron. Son sabre est plaqué or et richement décoré.